Menu

 

COMMUNAUTE
 Forums
 Votre Compte
 Messagerie Privée

VAMPIRE: BLOODLINES 2
 FAQ
 Images
 Scénario
 Gameplay (soon)
 Perso (soon)
 Disciplines (soon)
 Téléchargements

VAMPIRE: BLOODLINES
 FAQ
 Images
 Scénario
 Gameplay
 Création du perso
 Disciplines
 Equipements
 Villes et Lieux
 Cartes
 Easter Eggs
 Codes
 Tutoriaux
 Téléchargements
 Revue de Presse
 Crédits

VAMPIRE: REDEMPTION
 FAQ
 Images
 Scénario
 Personnages
 Disciplines
 Equipements
 Villes et Lieux
 Codes
 Tutoriaux
 Téléchargements
 Revue de Presse
 Making of
 Crédits

LE MONDE DES TENEBRES
 FAQ
 Les Origines
 Les Clans
 Les Sectes
 Lexique
 Fanarts

A PROPOS
 Contact
 Archive des news
 Liens

PARTENAIRES
 Vampirisme.com
 
none
none
Vampire-Network.net :: Voir le sujet - Le Monde des Ténèbres 2

FAQ :: Rechercher :: Liste des Membres :: Groupes d'utilisateurs
Profil :: Se connecter pour vérifier ses messages privés :: Connexion

Le Monde des Ténèbres 2
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vampire-Network.net Index du Forum -> Le Monde des Ténèbres
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Necromago
Fils de Caïn
Fils de Caïn


Inscrit le: Feb 11, 2009
Messages: 437
Localisation: Alamut

MessagePosté le: 04/10/2010 06:56    Sujet du message: Le Monde des Ténèbres 2 Répondre en citant

Petite explication du jeu Vampire : Requiem par Pyromago:
Citation:
1/ Physiologie vampirique
Ce premier post porte sur la base de la base : l'état vampirique.

Un vampire est donc une créature damnée, morte, immortelle, nocturne, et devant se nourrir de sang.

Reprenons chacun de ces points en détail.

1/ Un vampire est un humain mort. Le processus de « vampirisation » (l'Étreinte) implique la mort du corps. Durant les premiers jours suivant la transformation, le corps va pâlir, maigrir, prendre un aspect macabre que seul le pouvoir du sang pourra estomper... quelques heures durant.

2/ Un vampire est immortel. Il ne vieilli pas. Il conservera pour l'éternité l'aspect qu'il avait à l'instant de son Étreinte. En fait, le Vampire est « figé », tant mentalement (plus il vieilli, plus il a du mal à s'adapter), que physiquement. Il lui faudra un effort de volonté intense, par exemple, pour que son corps n'efface pas le tatouage qu'on vient de lui faire.

3/ Les seules choses pouvant entraîner la mort ultime d'un Vampire sont le feu, les dommages physiques massifs (décapitation, bain d'acide...), et la lumière du soleil. Le lien avec la nuit est même plus fort que cela car, dès le premier rayon de soleil, le vampire tombe en « torpeur », un sommeil sans songes qui va le tenir jusqu'au prochain crépuscule.
Nota : un pieu dans le cœur ne tue pas un vampire, mais l'immobilise. Il reste vaguement conscient, mais est incapable du moindre mouvement.
Un vampire gravement blessé mais n'ayant subi aucun des dommages sus-cités sombrera dans une Torpeur qui durera des semaines, des années voire des siècles, en fonction de l'emprise de la Bête sur son humanité, et de son âge.

4/ Les vampires sont des créatures damnés, possédant en eux une Bête. L'Étreinte, pourrait-on dire, sublime et exacerbe les instincts « primaux » de l'homme pour en faire un prédateur nocturne, un fauve à visage humain. Certaines situations de colère, de besoin ou de peur, mettront le Vampire en danger de se voir submerger par sa propre Bête et de tomber en Frénésie. Un vampire en Frénésie ne se contrôle plus. Il est complètement dominé par ses pulsions qui, selon les circonstances, pourront le pousser à attaquer aveuglément, à se nourrir bestialement ou à fuir. La « laisse » de cette Bête, c'est l'humanité du Vampire. Plus un Vampire s'éloignera des maigres repères que constituent les codes et les lois des hommes, moins les repères seront clairs dans sa tête, plus la bête aura de failles où s'engouffrer et moins il sera capable de la retenir.

5/ Le vampire boit du sang. Il est à la fois sa nourriture, son plaisir et sa drogue. Le « baiser » du vampire est extatique, tant pour la victime que pour le buveur. Le sang alimente le vampire. Au contact de ses veines de damné, il acquiert d'étranges propriétés. La Vitae peut rendre les hommes et les animaux dépendants et dociles. Il permet au vampire de se guérir, de réaliser des exploits physiques et de s'éveiller chaque nuit. Et il est également l'essence qui alimente ses pouvoirs, les Disciplines.

6/ Il existe une dizaine de Disciplines, chacune étant, en quelques sortes, l'expression suprême d'une facette de sa nature prédatrice.
La Célérité, la Puissance et la Résilience confèrent une vitesse, une force et une résistance exceptionnelles.
La Domination permet au vampire de subjuguer sa proie. C'est la capacité d'hypnose fameuse dans toute la littérature vampirique.
La Présence, c'est le charisme animal, la beauté surnaturelle, le pouvoir de tentation.
La Terreur c'est, à l'inverse, l'effroi, la peur irraisonnée que le Vampire peut susciter chez les êtres inférieurs.
L'Animalisme, c'est l'ascendant du vampire sur les animaux. Hurler avec les loups, commander aux rats, communier avec les chauve-souris : voilà pour les clichés. Les vampires modernes ont su s'adapter à leur nouvel environnement.
Le Protéïsme, c'est la faculté de transformation en loup, en chauve souris, en brume, qu'on connait dans les récits vampiriques.
L'Auspex, c'est la vigilance, l'exacerbation des sens du prédateur. On parle des sens physiques mais aussi du 6° sens, des sens au-delà de la conscience.
L'Occultation, c'est le camouflage du vampire, son osmose avec les ténèbres et les ombres, sa capacité à disparaître ou à adopter d'autres visages.
D'autres usages du sang ont pu être développées : des Sorcelleries du Sang. Elles sont rares et réservées aux membres des communautés en étant à l'origine.

7/ Plus un vampire vieillit, plus son sang devient puissant. Plus il s'éloigne de l'humain pour tendre vers... autre chose. Cela a des bons côtés, et des mauvais. Il devient de plus en plus balèze, jusqu'à devenir l'égal d'un dieu, mais aura de plus en plus de mal à se lever chaque soir, et devra se nourrir de sang de plus en plus riche. Il ne pourra plus se contenter d'animaux et un jour, même le sang humain ne lui suffira plus. A ce stade, l'instinct le poussera vers la torpeur. Il s'endormira pendant des décennies ou des siècles, d'un sommeil plein de rêves au point que ses souvenirs deviendront incertains, laissant son sang s'éclaircir pour qu'à son réveil, il puisse reprendre une vie plus normale.

Citation:
2/ Les Clans

Personne ne sait d'où viennent les vampires. En occident, tout le monde s'accorde pour dire qu'ils doivent descendre d'un homme damné par Dieu, en des temps antédiluviens. Cain, le frère d'Abel ? Enoch ?

Toujours est-il que les Vampires ont toujours existé dans l'ombre des sociétés humaines, dès les premières cultures.

A l'époque de la plus basse antiquité, les hommes posèrent les bases des premières civilisations. Ils se sédentarisèrent. De même en firent les Vampires. Ils s'installèrent dans les ombres des vivants, en sociétés fermées qui développèrent bientôt des caractéristiques culturelles propres.

Tout comme le corps et l'esprit des humains évoluèrent au gré de la sélection naturelle, le corps et l'esprit des vampires évolua par la puissance du sang. Des siècles d'adaptation teintèrent le sang de ces différentes « civilisations vampiriques », au point que les nouveaux nés laissèrent bientôt apparaître des qualités et de faiblesses communes. L'espèce vampirique était maintenant divisée en vastes et puissantes lignées, chacune héritière d'une culture, riche d'une histoire et animées par un sang subtilement différent de celui des autres.

Ces lignées, il en exista moins d'une dizaine. Aujourd'hui, il n'en demeure que cinq. Au cours de l'histoire, avec le brassage des peuples, leurs spécificités culturelles se sont estompées, mais demeure l'héritage « génétique ». On les appelle les Clans.

C'est à Troie que se développèrent les Lares, les vampires nobles et souverains qui, après la chute de leur capitale, se divisèrent en deux clans ; les Julii, maîtres de Rome et fondateurs de la Camarilla, disparus avec elle, et les Ventrue, qui s'enfuirent vers le nord, et qui parvinrent à traverser les siècles pour devenir les seuls Seigneurs de la nuit. Les Ventrues sont des sang bleus. Ils se veulent les seigneurs des saigneurs. Certains sombrent dans la décadence et la corruption, d'autant plus facilement que leur sang porte les germes de la Malkavia, la folie vampirique. D'autres sont hautains ou haïssables, rebelles ou tyranniques. D'autres enfin, s'avèrent aussi nobles que les grands rois.

Les Daeva se développèrent en Sumérie, à Ur et Babylone. Enfants du plaisir et de la débauche, ils étaient des succubes, des tueurs sensuels et charmeurs, dont le sang porte encore la marque du vice. Conservant peut-être une plus grande part l'humanité que les autres clans, parce que leurs pulsions les poussent à vivre au milieu des humains, ils entretiennent la flamme de la passion, éteinte chez bien de leurs congénères. Les arts, le désir, la rage : leur nouvelle condition n'a rien éteint de tout ça, et leur offre même de nouvelles façons de l'exprimer. Ils sont intenses.

Les Mekhets apparurent dans l'Égypte antique, à l'époque où les grands prêtres posaient les bases de l'occultisme et fondaient les collèges des Mystères. Alors que les autres clans guerroyaient et intriguaient de l'autre côté de la Méditerranée, les Mekhets s'enfermaient dans les tombeaux, la nuit, pour y étudier l'énergie du Ka et les secrets de la vie éternelle. Les Mekhets étaient les gardiens des secrets, vivant dans une studieuse réclusion, devenant siècle après siècle encore plus sensibles à la lumière que les autres. Ils conservent aujourd'hui cette amour pour les noires ténèbres et, pour beaucoup, le goût des secrets.

Les Nosferatu apparurent quelque part en Cappadoce. Peut-être à cause d'une forme de consanguinité, leur sang véhicula bientôt les germes de la monstruosité physique. Monstres parmi les monstres, incapables de se mêler aux humains comme leurs semblables, ils apprirent à se dissimuler, peuplant les lisières, les catacombes, les égouts. La situation n'a guère évoluer depuis : certains osent s'affirmer et parviennent à acquérir statut et puissance. Les autres, par honte ou commodité,
acceptent de devenir les rois des domaines dont personne ne veut.

Les Gangrels naquirent dans les steppes, les forêts insoumises et les pics glacés du nord. Alors que les autres s'installaient à l'abri des murs des hommes, eux firent le choix de la vie sauvage, traquant les nomades et les villages isolés, loin des lumières des civilisations. Ils n'eurent d'autre choix que d'apprendre à survivre, à se dissimuler des rayons mortels du soleil à l'abri des profondes canopées, enfouis sous la terre, et à pactiser avec leur Bête pour dompter la nature hostile. Les premiers gangrels hurlèrent à la lune avec les loups au clair de lune. Aujourd'hui, ils restent des bêtes. Certains continuent à vivre à l'écart des villes. Les autres ont compris que la jungle existe toujours : elle est juste maintenant faite de béton.

Nota : les clans ne sont pas des carcans rigides ni des moules. Ils n'imposent pas un style de vie. Certes, il y a des tendances : les Ventrues ont eu majoritairement tendance à étreindre des hommes de pouvoir. C'est culturel. Mais tous les Ventrues n'ont pas toujours étreint QUE des hommes de pouvoir. Rien n'empêche également un Gangrel de devenir très urbain et raffiné. Ce sera juste moins fréquent que l'inverse.

La société vampirique est brassée, depuis très longtemps. Les clans sont des races, comme chez les humains ont trouve des noirs, des asiatiques, des arabes et des blancs... Les membres d'un même clan partagent des propriétés physiques et un héritage culturel, mais que chacun pourra faire sien – la plupart - ou totalement rejeter. Et ceux qui entrent dans le rang ne le font pas parce que ça fait bien : ils le font parce qu'ils ont été choisi par leur Sire parmi les humains qui correspondaient le mieux au profil clanique.

Dernière remarque : avec le monde moderne, la libération des mœurs, le gonflement des villes et le développement des transports ont rendus plus facile pour un vampire de rejeter la vie à laquelle ont le destinait. Au moyen-âge, il était bien difficile pour un vampire refusant de devenir le docile ventrue fidèle au Prince d'y échapper. Déjà, culturellement, même chez les mortels, suivre la tradition familiale était une vertu. Et techniquement, pour fuir le domaine, il fallait prendre d'énormes risques. Aujourd'hui, le monde est cosmopolite, et un coup de bagnole peut t'amener très rapidement à 200 ou 300 bornes des sbires du
Prince.

Citation:
3/ Les lignées

Comment naissent les lignées ? Hé bien, à l'origine, il y a toujours un vampire ancien dont le sang était si puissant qu'il laissa son empreinte sur ses descendants, et dont les enseignements étaient si frappants que ces infants l'assimilèrent pour en faire une culture.

On peut schématiquement distinguer trois types de lignées :

- Les lignées vénérables, dont certaines remontent à la naissance des clans.
Elles ont des histoires riches et sont connus par la plupart des vampires.
Exemples : les Morbus (lignée rare et légendaire de Mekhets touchés par une malédiction les empêchant de se nourrir sur autre chose que de mortels malades, et dont le sang est vicié) ; les Annunaku (lignée de Gangrel mésopotamiens refusant la domination des ventrues et s'étant installé dans les cités, jusqu'à ce que leur propre volonté soit capable de s'étende à leur domaine – philosophie un peu Tzimisce).

- Les lignées anciennes, vieilles de plusieurs siècles, et partagées par des dizaines de vampire.
Exemple : les Burakumin (lignée de nosferatus necromanciens fondée durant le japon médiéval) ; les Vedma (les vieilles sorcières de Transylvanie, lignée Gangrel remontant au moyen age).

- Les lignées anecdotiques, jeunes ou confidentielles, qui ne concernent bien souvent qu'un Sire, ses infants et ses « petit-infants ». La plupart ne sont pas connues, ou uniquement sur le plan local.
Exemple : Les Bruja (meute de vampires sauvages, nihilistes et violents parcourant le sud des États-Unis en gangs) ; les Ovus (lignée de ventrues italiens dégénérés pratiquant le cannibalisme).

En terme de gameplay, les lignées vénérables sont centrales dans le background et peuvent être vues comme des «schismes » ou des « branches » des grands Clans.
Les lignées anciennes apportent diversité et richesse au contexte. Elles permettent de donner une touch' à son perso, et à le placer dans un groupe suffisant grand pour être intéressant et suffisamment petit pour qu'il puisse y avoir un impact.
Les lignées anecdotiques apportent un peu de couleur. Elles servent à faire des PJ ou PNJ vraiment originaux ou décalés.

Citation:
4/ Une société de Vampires

Une société de Vampires : généralités

Discrétion oblige, les Vampires sont peu nombreux. S’il faut donner un chiffre, c’est environ un vampire pour 100 000 mortels, sachant que la proportion est un peu plus importante dans les grandes villes et un plus faible en campagne. A titre indicatif, on peut donc s’attendre à trouver une grosse centaine de vampires en région parisienne, une vingtaine dans la région lyonnaise et un ou deux vampires dans toutes les Alpes de Haute-Provence. C’est peu, mais ça fait tout de même de petites communautés.
Qui dit communauté, dit un minimum de règles à respecter. Il existe ainsi quelques lois fondamentales régissant le Monde de la Nuit, ce que les anciens appellent les « Traditions ». Elles sont peu nombreuses, très anciennes et globalement universelles. Leur but est de permettre à chaque vampire de vivre le plus librement sa vie, tout en assurant la survie de l’espèce. Et la survie de l’espèce passe avant tout par la préservation du secret entourant son existence. Les mortels ne doivent pas savoir. Tu peux être un monstre et organiser des orgies de sang dans ta cave, tant que ça ne met pas en danger le Secret. C’est-ce que les vieux vampires appellent pompeusement « la Mascarade ». A vrai dire, la Mascarade est tellement essentielle à la survie de l’espèce qu’elle est instinctive, comme faisant partie de l’instinct de survie du vampire. Comme un humain craint de jouer avec un flingue, un vampire craindra de mettre la Mascarade en péril.
Les Traditions s’intéressent également à réguler la prolifération (interdit d’infanter sans accord de la communauté ou de ses représentants), à interdire le meurtre (tuer un vampire, sauf s’il a été condamné à mort par chasse au sang, est interdit), et à assurer la subsistance de tous en établissant le principe de territorialité (chaque vampire dispose d’un territoire de chasse… interdit de se nourrir chez le voisin).
Voilà pour la base, le ciment social du monde vampirique. Quelle que soit l’époque, quel que soit le lieu, ça a toujours marché comme ça. Durant Égypte ancienne, durant la Rome antique, durant le Moyen-Age, il y a toujours eu à peu près la même proportion de vampires dissimulés parmi les humains, formant de petites communautés et respectant ces mêmes Traditions. Même ceux qui décidèrent de les ignorer dans leur coin le faisaient en sachant qu’ils violaient quelque chose de primordial, parce que les traditions sont finalement l’expression des évidences instinctives de base, un peu comme les Dix Commandements chez les humains.

Une société de Vampires : le monde moderne

Pour tout un tas de raison (difficultés de déplacement, principe de territorialité, nature même du vampire), il n’y a pas de société vampirique globale. Chaque Domaine (une grande ville, un canton, une étendue sauvage…) fonctionne en vase clos, les vampires le peuplant formant une micro-société plutôt fermée.
La société vampirique s’organise encore aujourd'hui selon le modèle féodal. En haut, il y a un Seigneur (Prince, Baron, peu importe le nom) qui est épaulé de ministres et d’exécutants. Le Prince est chargé de faire respecter les Traditions, plus toutes les lois locales qu’il a décidé d’établir (certains sont évidemment des tyrans, d’autres sont plus souples et éclairés). Les Vampires formant « le peuple » disposent, eux, d’un droit de chasse et d’un territoire octroyé par le Seigneur. Le Seigneur d’un Domaine décrète également les limites de territoires neutres, les Elysiums, où aucun vampire n’a le droit de se nourrir, où toute violence est interdite et où se tiennent souvent des réunions ou des événements de groupe.

Une société de Vampires : des détails

Comme dans la société humaine, la société vampirique a ses courants de pensée, ses lobbies, ses mouvements et ses conflits. Aujourd’hui, et depuis deux ou trois siècles, voici ceux qui occupent le devant de la scène.

L’Invictus, c’est une caste élitiste, une sorte de club très puissant de vampires se considérant comme nobles et destinés à régner. Le mouvement Invictus est né durant la Rome antique, et s’avère riche d’une histoire exceptionnellement longue. Ils ont leurs codes, leurs traditions, leurs légendes, etc. Normalement, on nait Invictus, héritant ce statut d’un Sire faisant lui-même partie des Invictus. On peut devenir Invictus, mais c’est un parcours du combattant social dont peu sortent vainqueurs. Les Invictus sont effectivement persuadés d‘être de haute naissance, mais ça veut pas dire que ce sont tous des connards précieux et prétentieux. Déjà, il n’y a pas de meilleurs défenseurs des Traditions et de l‘ordre féodal établi. Ils ont l’expérience du commandement. Ensuite, ils vivent ça comme une mission divine, presque comme une fatalité. Il y a bien quelques tyrans, mais plus encore de vampires sages et nobles qui tentent de mener la barque dont-ils ont hérité le mieux possible, pour le prestige de leur lignée, de leur dynastie ou leur propre gloire, comme jadis, les rois.

Évidemment, l’ordre féodal rigide et la domination des Invictus ne fait pas que des heureux. Il existe des mouvements politiques qui voudraient péter le système pour le remplacer par quelque chose… d’autre. Certes, il y a pas mal de jeunes vampires, aidés par quelques vieux idéalistes, qui se verraient bien instaurer une république vampire. Mais il y a d’autres groupes, plus marginaux, qui aimeraient une bonne vieille tyrannie de sang, ou une forme saignante du communisme… Ces mouvements peuvent être très antagonistes, mais l’ennemi à abattre étant puissant, ils s’allient parfois en des groupes de résistants visant à la chute du système. Certains en passent par des moyens pacifistes, par la rédaction de pamphlets ou en l’organisation de grands débats public, alors que d’autres, plus radicaux, tombent dans l’assassinat, le terrorisme voire, la guerre ouverte. Ces mouvements de résistants, on les appelle les « Carthiens », terme antique signifiant « rebelles ». Notons que certains Carthiens ont déjà renversé des Seigneurs dans de rares domaines, et tentent aujourd’hui de poser de nouvelles bases sociales, pour le meilleur et pour le pire. C’est le cas de Los Angeles, où règne du coup une belle anarchie, et où plein de factions voient un champs de bataille pratique pour régler des comptes.

Les Vampires ne sont pas athées par essence, bien au contraire. Le foi et le fait religieux font partie intégrante de l’esprit humain et les vampires restent en grande partie humains. Comment conjuguent-ils non-vie et besoin de croire ? Hé bien, on ne s‘étonnera pas que toutes les religions du monde aient leurs apocryphes vampiriques, au premier rang desquelles, la croyance en Dieu (celui des chrétiens, juifs et musulmans). La Sanctum (ou Lancea Sanctum) est la partie émergée de la foi dominante chez les mortels, sa version nocturne. Elle se fonde sur des écrits aussi anciens que le seraient la Bible, sur des versets interdits aux hommes, sur des reliques, des personnages et des événements de l’histoire dont les mortels n’ont pas connaissance mais qui revêtent une importance religieuse aussi centrale que les saints ou les apôtres. Elle parle de la damnation de Longinus, le romain qui perça le sang du Christ, de Monacus et de ses apôtres, qui retranscrivirent la volonté divine à l‘endroit des damnés. La Sanctum fait des vampires des instruments, non du diable, mais de Dieu, des outils de rédemption de l‘humanité, des loups dans la bergerie. C’est une religion cruelle, une religion du châtiment divin où le vampire doit accepter le rôle de geôlier sanguinaire de l’humanité.

La Sanctum est la première religion chez les vampires, parce qu’elle découle de la foi dominante chez les vivants mais aussi parce qu’elle possède des liens historique forts avec l’Invictus et le système féodal. Elle n’est toutefois pas la seule religion. Subsistant grâce à de puissants ou vieux vampires, des religions exotiques ou très anciennes survivent, issus de toutes les cultures et de toutes les époques. En fait, on devrait plus parler de « cultes » que de « religions« , car ces fois marginales ne sont pratiquées que par de petits groupes de vampires très localisés. Ainsi trouvent-on dans les Caraïbes quelques cultes vaudous vénérant les Loa, dans les bas-fonds de New-York des groupuscules vénérant Marduk grâce aux enseignements d’un Ancillae ayant connu la grandeur de Babylone, ou des meutes de vampires violents dévoués à Tetzacoalt dans les bidon-villes de Mexico. Les Cultes vivent en plus ou moins bonne intelligence avec les autorités locales (tant qu’ils respectent les Traditions et les lois locales, ils sont tolérés), mais sont souvent ennemis de la Sanctum, plongés dans une sorte de Croisade perpétuelle contre elle.

Pour finir, il faut mentionner l’existence d’un groupe hors-norme, qu’on peut considérer comme une genre de religion : l’Ordo Dracul. L’Ordo Dracul regroupe des Vampires ne se satisfaisant ni de leur état, ni de ne pas le comprendre leur état… Loin des guerres politiques, des luttes de territoire ou des jeux de pouvoir, l’Ordo Dracul cherche. Enfermés dans leurs laboratoires, leurs bibliothèques, leurs salles de dissection, s’enfonçant dans les méandres de la science ou de l’occultisme, ses membres investiguent le mystère vampirique, cherchant à comprendre et à se transcender. Et parfois, ils y parviennent…
_____

Voilàààà, je crois que j'ai fait le tour. Requiem, c'est ça. Si vous avez des questions, je peux rentrer dans le détail de tel ou tel point, mais avec ce survol, je crois que vous devriez pouvoir piger une intrigue de base sans avoir l'impression de flotter dans ma troisième couille. Certes. Ok, il doit rester encore un flou, comme après la présentation de tout jeu ouvert : "c'est bien beau, mais qu'est-ce qu'on joue ?". Dans le prochain et dernier post, je bouclerai en vous balançant 10 exemples de scénars sur le pouce.

_________________
Garde ton souffle, faible créature, personne ne t'entendra crier.
Maintenant, aide-moi dans mon retour vers la grâce d'Haquim...


Dernière édition par Necromago le 06/10/2010 08:16; édité 1 fois
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kara
Fils de Caïn
Fils de Caïn


Inscrit le: Aug 22, 2009
Messages: 568
Localisation: Gallifrey

MessagePosté le: 05/10/2010 20:27    Sujet du message: Répondre en citant

Cette version ne me tente vraiment pas... J'ai commencé à lire le roman "une faim ardent" et même la version romancé, je n'accroche pas.

Ils ont surement voulu simplifier pour les neuneus pour qui la Mascarade était trop compliqué. Je dirais que... si tu comprends pas (ou que tu ne fais pas d'effort), tu joues pas. Ca évite les boulets qu'un effet de masse et grand public provoque.

Après cette interlude réac et aigrie, ma conclusion, je n'aime pas. Pour moi ca sera la Mascarade ou rien.

Quelqu'un a déjà testé ? C'est mieux que ca en à l'air ?

(Chapeau pour la présentation en tout cas. C'est très complet et bien expliquer)
_________________
Il y a des gens qui parlent de moi en bien comme il y a des gens qui parlent de moi en mal. Mais le plus important la dedans, c'est qu'ils parlent de moi finalement. Non ?
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Necromago
Fils de Caïn
Fils de Caïn


Inscrit le: Feb 11, 2009
Messages: 437
Localisation: Alamut

MessagePosté le: 05/10/2010 22:29    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai déjà testé, à sa sortie Officielle en France Sourit
Et en VO s'il vous plait.

C'est différent, mais pas forcement en mal.

Si ils ont changé le monde, c'est suite à la scission entre Mark Rein·Hagen et l'équipe de White-Wolf.

Il faut tester pour comparer Clin d'oeil
_________________
Garde ton souffle, faible créature, personne ne t'entendra crier.
Maintenant, aide-moi dans mon retour vers la grâce d'Haquim...
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amaunator
Nouveau-né
Nouveau-né


Inscrit le: Sep 03, 2010
Messages: 85

MessagePosté le: 05/10/2010 22:37    Sujet du message: Répondre en citant

Vous allez voir combien vous aurez de neuneus, kevins, boulets et autres lorsque le jeu Vampire La mascarade sortira en MMO.

Ca sera une horreur, un déferlement de twilight fan...
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Necromago
Fils de Caïn
Fils de Caïn


Inscrit le: Feb 11, 2009
Messages: 437
Localisation: Alamut

MessagePosté le: 05/10/2010 22:52    Sujet du message: Répondre en citant

Amaunator a écrit:
Ça sera une horreur, un déferlement de twilight fan...


Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade Malade
_________________
Garde ton souffle, faible créature, personne ne t'entendra crier.
Maintenant, aide-moi dans mon retour vers la grâce d'Haquim...
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kara
Fils de Caïn
Fils de Caïn


Inscrit le: Aug 22, 2009
Messages: 568
Localisation: Gallifrey

MessagePosté le: 05/10/2010 23:29    Sujet du message: Répondre en citant

C'est malheureusement ce que je crains... Je garde l'espoir en me disant qu'entre vrai fan, on se reconnaitra mais quand même... J'ai peur.

Ca me fait comme avec la sortie des films du Seigneur des Anneaux. Une joie pour les fans d'être enfin reconnu et mit sur le devant la scène. Ce qu'on a récolté ? Des "Léééééééééggggoooooooooolllllaaaaaasssss !! y ai tro chou ! kikou lol" par millions. Des envi de suicide. Ou de meurtre... Les deux. Mais peut être pas dans cet ordre.

Sinon pour revenir a Requiem, ca ne me tente pas parce que je trouve Mascarade très bien comme ca. Il y en a pour tout le monde. C'est vaste et complet. Complexe et mature. Et puis... Il n'y a pas de Toréador. J'aime po. Evil or Very Mad
_________________
Il y a des gens qui parlent de moi en bien comme il y a des gens qui parlent de moi en mal. Mais le plus important la dedans, c'est qu'ils parlent de moi finalement. Non ?
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Necromago
Fils de Caïn
Fils de Caïn


Inscrit le: Feb 11, 2009
Messages: 437
Localisation: Alamut

MessagePosté le: 06/10/2010 08:21    Sujet du message: Répondre en citant

Kara a écrit:
Et puis... Il n'y a pas de Toréador. J'aime po. Evil or Very Mad


Les Daeva sont les "Toréadors" de Requiem.

Mais pas uniquement Sourit
_________________
Garde ton souffle, faible créature, personne ne t'entendra crier.
Maintenant, aide-moi dans mon retour vers la grâce d'Haquim...
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Vampire
Goule


Inscrit le: Nov 01, 2007
Messages: 38

MessagePosté le: 06/10/2010 16:45    Sujet du message: Répondre en citant

Requiem est beaucoup plus crédible que la mascarade, et certainement pas moins complexe: on se débarrasse de ce sabbat néfaste, et on dit bonjour à 5 covenants différents, ça suffit presque à dire que c'est plutôt l'inverse...
Sans parler du nombre étonnant de lignées (et on peu en créer autan qu'on veut qui plus est)...

Et Kara, si, les Toréadors existent, c'est une lignée Daeva originaire d'Espagne pleine de passionnés des beaux arts... Joyeux

Pour le déferlement de Twilight kikoolol, ben, j'espère pas Pleure
Sinon, au pire les joueurs du site pourront peut-être essayer de s'organiser pou jouer ensemble sans avoir à supporter ça, qui sait?
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alinovitch
Archonte
Archonte


Inscrit le: Jan 08, 2007
Messages: 325
Localisation: Aigle

MessagePosté le: 06/10/2010 17:47    Sujet du message: Répondre en citant

Alors pour moi, c'est vite vu : Requiem, je veux même pas en entendre parler ! Evil or Very Mad

Persona non grata, point barre !

Amaunator a écrit:
Vous allez voir combien vous aurez de neuneus, kevins, boulets et autres lorsque le jeu Vampire La mascarade sortira en MMO.

Ca sera une horreur, un déferlement de twilight fan...


Tous ces neuneus, kevins, boulets et twilight fans n'ont qu'un nom : les Sangs clairs.

Et il y a des lois, certes venant de la Camarilla, contre ces annonciateurs de la Géhenne ... Twisted Evil

Vampire a écrit:
Sinon, au pire les joueurs du site pourront peut-être essayer de s'organiser pou jouer ensemble sans avoir à supporter ça, qui sait?


Quand j'étais en train de lire ton post, j'ai cru que tu allais dire "les joueurs du site pourront peut-être essayer de s'organiser en coteries (ou en meutes) de répression antikevins et autres KikoLOL ... Mr. Green Se marre
_________________
Même mort, on doit continuer de bosser ...
Le Jyhad ne serait-ce qu'une forme de lutte des classes entre morts-vivants ?
L'Histoire semble le démontrer ...
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Malkitty
Prince
Prince


Inscrit le: Aug 11, 2010
Messages: 218

MessagePosté le: 06/10/2010 18:15    Sujet du message: Répondre en citant

Alinovitch a écrit:
Tous ces neuneus, kevins, boulets et twilight fans n'ont qu'un nom : les Sangs clairs.


Énorme Très heureux
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kara
Fils de Caïn
Fils de Caïn


Inscrit le: Aug 22, 2009
Messages: 568
Localisation: Gallifrey

MessagePosté le: 06/10/2010 21:33    Sujet du message: Répondre en citant

Alinovitch a écrit:
Quand j'étais en train de lire ton post, j'ai cru que tu allais dire "les joueurs du site pourront peut-être essayer de s'organiser en coteries (ou en meutes) de répression antikevins et autres KikoLOL ... Mr. Green Se marre

Et on pourrai les chasser dans la rue, les traquer dans les coins les plus sombres. Leur faire plein de vilaine chose. Et faire que ces parasites disparaissent de la surface de la Terre Amoureux

Plus de fan de Justin Bieber, Tokio Hotel... On a le droits d'aimer, je suis pour la tolérance, et on est tous les kevin de quelqu'un d'autre, mais c'est pas la peine de se faire lobotomiser pour autant ! Un peu de dignité, merde !

Pour en revenir au sujet, je regarderai plus attentivement Requiem, mais je doute accrocher à cette version.
_________________
Il y a des gens qui parlent de moi en bien comme il y a des gens qui parlent de moi en mal. Mais le plus important la dedans, c'est qu'ils parlent de moi finalement. Non ?
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Malkitty
Prince
Prince


Inscrit le: Aug 11, 2010
Messages: 218

MessagePosté le: 06/10/2010 23:55    Sujet du message: Répondre en citant

Kara a écrit:
Plus de fan de Justin Bieber, Tokio Hotel... On a le droits d'aimer, je suis pour la tolérance, et on est tous les kevin de quelqu'un d'autre, mais c'est pas la peine de se faire lobotomiser pour autant ! Un peu de dignité, merde !


J'aime ton discourt sur la tolérance Sourit Tout en finesses et en valeurs

Rien que leur avouer que l'on ne peut pas avoir de goule pikachu ça va en décimer une majorité

On as deux options avec eux :

- Les dévaliser et les transférer dans des poches de sang Tire la langue

- Les convaincre que oui , au niveau 3 on peut battre un lupin ou résister à un asseau du sabbat (ou de la cama)

Et une fois qu'ils sont lancer on peut s'enfuir si garou ou observer et préparer une stratégie si sabbat (ou cama) Sourit
C'est toujours bien les éclaireurs-chaires à canon

Ce jeu est prometteur en possibilité Twisted Evil
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Kara
Fils de Caïn
Fils de Caïn


Inscrit le: Aug 22, 2009
Messages: 568
Localisation: Gallifrey

MessagePosté le: 07/10/2010 00:19    Sujet du message: Répondre en citant

Tu as un problème avec Pikachu ?! Moi j'aime Pikachu ! Les Pokemons ca rOxXe du PoNeY ! Attention, futur Box Office !

Pardon pour le HS totalement honteux. Je file par la Flêche


_________________
Il y a des gens qui parlent de moi en bien comme il y a des gens qui parlent de moi en mal. Mais le plus important la dedans, c'est qu'ils parlent de moi finalement. Non ?
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Malkitty
Prince
Prince


Inscrit le: Aug 11, 2010
Messages: 218

MessagePosté le: 07/10/2010 00:40    Sujet du message: Répondre en citant

En parlant de poney ont pourra en avoir comme goule ?

On pourra les brosser les peigner et leur mettre des perles et des atebas dans la crinière ?

Et un shoggoth de compagnie ? ... ou alors dans une extension "Les Caïnitoux contre le Lovecraft-Crew"
Cutethulhu


Confus

Attend Kara je te rejoint
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé MSN Messenger
Alinovitch
Archonte
Archonte


Inscrit le: Jan 08, 2007
Messages: 325
Localisation: Aigle

MessagePosté le: 07/10/2010 17:57    Sujet du message: Répondre en citant

Malkitty a écrit:
Et un shoggoth de compagnie ?


Le problème avec ces petites bêtes, c'est qu'elles grandissent vite ; pas discrète pour un sou, malgré leur invisibilités ; consomment un max en nourriture.

Le sieur Wilbur Whateley aurait pu vous le témoigner, s'il n'était pas mort ...
_________________
Même mort, on doit continuer de bosser ...
Le Jyhad ne serait-ce qu'une forme de lutte des classes entre morts-vivants ?
L'Histoire semble le démontrer ...
Revenir en haut
Hors Ligne Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Vampire-Network.net Index du Forum -> Le Monde des Ténèbres Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum

none
none
Forums ©





Vampire-Network.net